Contact

Isabelle ARCAS
(Télésecrétariat Services)

6, rue de la Place, 31450 Montgiscard (Fr)

Tél : 05 61 46 35 05

  • White LinkedIn Icon
  • White Facebook Icon

© 2019 par Télésecrétariat Services

Nos expertises

Dictée numérique

La transcription audio et la dictée numérique, c'est un peu comme les torchons et les serviettes. Il ne faut pas les confondre car il ne s'agit pas tout à fait de la même chose.

La transcription consiste à transformer un enregistrement audio en texte.

Et pour la dictée, comme l'explique Wikipedia, il s'agit d'une opération par laquelle une personne lit à haute voix un texte cohérent selon un rythme qui permet à des auditeurs de le copier par écrit.

Il va donc déjà s'agir de l'enregistrement d'une seule et unique personne. Celle-ci va dicter un texte dans le but qu'il soit ensuite frappé. Il n'est donc plus ici question de la transcription d'un enregistrement d'un événement avec plusieurs intervenants.

Ensuite, la personne dictant aura un débit de parole posé et un langage nettoyé d'éventuelles "oralités". En effet, il est fréquent de trouver lors de réunions ou de conférences, des onomatopées ou des phrases mal construites.

Les professionnels du juridiques, du médical, les enseignants également vont fréquemment faire appel à la pratique de la dictée numérique. Des auteurs ou des journalistes vont également l'utiliser faire ensuite frapper leurs récits, leurs articles. Ces derniers ont alors fait le choix de ne pas taper directement leur texte eux-mêmes. Ils l'ont tout simplement enregistré pour en confier la frappe à leur secrétariat ou à une personne spécialisée en transcription.

Du fait que cela soit une dictée, le débit de parole sera généralement plus lent. De même, ce sera un français plus correct qui sera utilisé. Celui-ci comportera bien moins d'oralités du fait qu'il est dés le départ destiné à devenir un écrit sans modification aucune. Il n'y aura pas, par exemple, d'onomatopées, d'hésitations ou de phrases mal construites.

Exemple de missions développées

Courriers dictés.

Actes d'avocats.

Constats d'huissiers.

Rapports, mémoires, thèses...

Cours d'enseignants.

Articles de journalistes.

Récits de vie, journaux intimes.

Romans.