• Isabelle

Transcription audio : les mots de l'oral à l'écrit

La transcription audio en texte va consister en transformer une donnée audio en fichier texte. En général, le fichier son est transmis au format mp3, mp4 ou wma. A charge pour l'assistante indépendante qui va se charger du job de restituer fichier au format texte. Car malgré l'existence aujourd'hui d'outils informatiques divers, personne n'a encore réussi à égaler la qualité du travail humain.


La transcription audio : ses avantages et ses utilisations


L'intérêt essentiel de la transcription audio est de permettre de conserver une trace écrite de l'oral. Il est en effet bien bien plus pratique de conserver des écrits plutôt que des fichiers son. Le format écrit permet effectivement de revenir sur le fond du discours, pour le relire, s'en imprégner, l'analyser, l'interpréter. Il sera possible d'y ajouter des annotations et de l'intégrer dans un travail de recherche plus complet.


En conséquence de quoi la transcription est très fréquemment utilisée pour mettre en écrit des :


  • séminaires,

  • colloques,

  • cours,

  • compte-rendus de réunions,

  • conférences,

  • entretiens,

  • livres,

  • pv médicaux,

  • constats d'huissiers,

  • ...


L'utilisation d'outils d'enregistrements numériques plus ou moins sophistiqués, tels que les téléphones portables ou les enregistreurs numériques, permet ainsi d'enregistrer de manière rapide, efficace et fiable. La transcription ensuite permettra le travail de réflexion et d'analyse sur le texte.


La transcription audio : ses inconvénients


Quiconque s'est un jour essayer à faire de la transcription s'est vite rendu compte qu'une minute de fichier son représente bien plus qu'une minute de travail. Car en effet, une chose dont peu de personnes se rendent compte est que le temps de transcription est très différent du temps d'écoute.


Il faut savoir que le temps de travail pour transcrire est multiplié entre 5 et 8 par rapport au temps d'écoute selon le type de transcription à réaliser (mot à mot, révisée, synthétique). Ce coefficient dépend en effet de la qualité sonore de l'enregistrement, du débit de parole du ou des intervenants. Il variera également en fonction du niveau de vocabulaire et de français utilisé, du nombre de personnes enregistrées, de la technicité du sujet...


Et puis il ne faut pas oublier non plus que ce temps de travail doit également inclure un temps pour plusieurs relecture et corrections. Tout ceci évidemment afin de restituer au client un travail de qualité, conforme à ses attentes.


La transcription audio : un travail très qualifié et minutieux


Nimporte quel travail de transcription est long et parfois ingrat. A ce jour, aucun outil d'aide à la transcription ne peut se vanter de tout faire tout seul et sans erreur. Pour pouvoir le réaliser parfaitement, le transcripteur avoir dans ses bagages une excellente connaissance de la langue française et une culture générale de bon niveau. Une ergonomie du poste de travail est également importante pour éviter les mauvaises postures. La transcription est un travail extrêmement qualifié et précis et qui doit absolument être confié à un professionnel. La qualité d'une transcription dépend des compétences et de l'attachement à la perfection d'un professionnel. Lui seul sera la garantie de rendre le meilleur travail possible à son client.

Pour info, Wikipedia a consacré un article à la transcription du point de vue de la linguistique.

Contact

Isabelle ARCAS
(Télésecrétariat Services)

6, rue de la Place, 31450 Montgiscard (Fr)

Tél : 05 61 46 35 05

  • White LinkedIn Icon
  • White Facebook Icon

© 2019 par Télésecrétariat Services